Ligne 19 : Beauvais - Persan - Paris

Vince 2 février 2017

Bonjour,

Votre réponse n’est que partielle. Concernant l’incident du 1er décembre, la SNCF cache des choses, mais une chose est sûre : des passagers se sont retrouvés sur les voies et la circulation n’a pas été coupée. Un train serait arrivé en sens inverse, c’était un carnage.
Quelle est la réaction de la région là dessus ? Que va mettre en place la SNCF pour que ça ne se reproduise pas ? ça nous confirme que l’absence d’agents à bord du train n’est pas bon pour la sécurité. Il y aurait eu des contrôleurs, jamais les portes ne se seraient ouvertes hors quai.
Pour l’absence de communication, ça fait des années que vous nous dîtes la même chose (on va voir avec la SNCF) mais rien n’est fait. Il n’y a aucun changement. Concrètement, qu’allez-vous faire pour que nous ayons des annonces en gare et dans les trains ?
Vous n’avez pas répondu sur la fraude sur la ligne. Pourtant dans la convention, il est écrit que la SNCF devra faire des mesures. Qu’en est t’il ? Comment faire le bilan ANS sans mesure de fraude ?
Le bilan des usagers pour l’ANS est le suivant :
- des retards et suppressions à cause de problèmes de caméras
- une quasi absence de communication à bord des trains : qualité de service moindre
- des problèmes de sécurité (incident 1er décembre par exemple)
- plus d’incivilités : de temps en temps, ça fume dans le train

A l’inverse quels sont les points positifs :
- ça coûte moins chers pour la région : à vous de nous le dire
- la fraude à baisser ? A vous et à la SNCF de nous le dire
- autre chose ?

Merci à nouveau pour votre réponse

MENARD BENOIT 27 janvier 2017

Bonsoir,
Beauvaisien depuis toujours, j’ai frequenté pendant des années cette ligne. Dans le cadre de nouveaux deplacement je suis amené à la fréquenter de nouveau.
Comment peuT on admettre en 2017 qu’une ville préfecture à 75 KM de Paris ne puisse pas rejoindre la capitale en mois d’une heure ?
Quelle injustice pour ces usagers, pourquoi ?
Une solution est elle possible ?
Cdt
Benoit MENARD

Service des Transports

Bonjour
Vous avez interpellé la Région sur le temps de parcours actuel entre Beauvais et Paris qui varie entre 1H10 et 1H20 pour une distance de 78 kilomètres.
Plusieurs facteurs expliquent que ce temps parcours peut difficilement être optimisé de manière significative.

Les trains TER partagent les voies avec les trains Transilien entre Persan-Beaumont et Paris et doivent s’adapter à la vitesse de ces trains plus lents. Les contraintes de temps de parcours tiennent aussi compte du croisement avec la ligne Transilien Creil – Pontoise en gare de Persan et de la section à voie unique sur près de 5 kilomètres autour et dans le tunnel du Coudray, au Nord de Laboissière-le-Déluge. La vitesse de la ligne est également limitée à 100 km/h.

Des études portant sur l’élargissement du tunnel et sur le doublement des voies de part et d’autre, afin de permettre aux trains de se dépasser, ont été menées en 2011. Le coût minimal pour le doublement des voies est de l’ordre de 11,7 M€, pour un gain de temps maximal de l’ordre de 2 minutes. L’élargissement du tunnel sur 1,5 km avait été évalué à 20M€.Des relèvements de courbes, permettant d’augmenter la vitesse des trains sur 7 km ont aussi été étudiés et chiffrés à 4 M€, pour un gain de temps trop peu significatif.

L’amélioration du temps de transport sur Paris-Beauvais doit donc passer par une évolution des sillons au sud de Persan, à mettre en place à l’occasion d’un changement des horaires du Transilien, non programmé pour l’instant.

Cordialement

Vince 18 janvier 2017

Bonjour,
Un petit message pour vous dire que rien ne change sur cette ligne. Les problèmes s’accumulent, un mois de décembre catastrophique, un mois de janvier pas mieux.
On a aucun retour suite au blocage total des trains début décembre à gare du nord, on attend toujours le dédommagement. Le train qui a raté l’arrêt St Sulpice obligeant les passagers à descendre et traverser les voies sans aucune sécurité (le conducteur qui a raté l’arrêt à simplement ouvert les portes hors quai). Aucun retour de la SNCF sur cet incident majeur.

Ensuite, il faut souligner que l’absence quasi totale de communication sur les quais des gares (notamment gare du nord) et à bord des trains. très peu de conducteurs prennent la parole, donc à bord nous n’avons pas d’info. Et à gare du nord la différence de traitement entre les lignes transiliens et notre ligne Paris beauvais est flagrante : alors qu’ils ont de très nombreuses info aux micros mais aussi avec le personnel SNCF, nous, voie 20/21 il n’y a jamais d’annonces ni d’agents pour nous renseigner.

Et pour finir, est-ce la peine de vous demander (à vous et à la SNCF) un rapport sur la baisse de la fraude suite à la mise en place l’ANS ? Il y a quelque mois la SNCF a reconnu ne pas faire d’enquête de fraude sur cette ligne. Or soit disant la volonté première de l’ANS est la lutte contre la fraude...

Merci de prendre le temps de répondre à toutes les questions (dédommagement décembre, trains reçu hors quai, absence de communication à bord des trains et à quai et véritable bilan ANS).

Service des Transports

Bonjour
Les conditions de circulation sur la ligne Paris-Beauvais se sont dégradées au dernier trimestre 2016. Vos constats relatifs à l’absence d’information à quai et à bord seront examinés avec SNCF, dont la responsabilité est engagée. Pour la période Novembre-Décembre, l’axe est éligible au dispositif Garantie TER. Le blog de ligne SNCF a également relayé l’information. Concernant l’incident du 1er décembre 2016 de Saint Sulpice Auteuil, enrayage du train et réception hors quai, SNCF a confirmé l’audition de l’agent de conduite suite aux remontées de plusieurs voyageurs.
Cordialement

26 septembre 2016

Bonjour,

Donc l’EAS est poursuive. Alors on pouvait s’en douter malheureusement mais dans votre message succins il n’y a rien à propos :

- de la mesure de la fraude. Dans la convention, SNCF s’était engagé à faire des mesures de fraude pour mesurer l’efficacité de l’EAS (au passage la lutte contre la fraude était soit disant l’objectif majeur de l’EAS). SNCF a officiellement annoncée qu’elle n’en n’avait pas fait... Alors quid de la lutte contre la fraude ? On a l’impression finalement que l’EAS continue pour une question financière uniquement.
- Satisfaction des usagers : les usagers, occasionnels mais aussi abonnés ont-il été sondés ?
- Rien à propose de l’absence totale d’informations à bord des trains mais aussi en gare. Il n’y a que quelques conducteurs qui font des annonces, mais c’est rare, très rare. Quand le système audio à bord des trains ne fonctionne pas, alors aucune information. A gare du nord, nous n’avons pratiquement jamais d’informations.
- Suppressions et retards à cause des défaillances de caméra. Alors on sait tous que la SNCF minimise au maximum les répercussions, mais il y a très régulièrement des trains supprimés ou en retard à cause de ça. Pourquoi ne pas mettre une ou des solutions alternatives quand au départ de Beauvais ou de Paris une caméra ne fonctionne pas ? ça serait la moindre des choses.
- l’absence d’accompagnement à bord : on l’a bien vu en situation fortement perturbée, en l’absence de personnel à bord, il n’y aucune prise en charge des passagers. On se souvient tous du TER qui a fait terminus à st-Ouen en laissant tous les passagers en rade dans cette gare sans prise en charge.

Alors ok vous voulez qu’on continue l’ANS, mais il faut y mettre les moyens. Il faut obliger la SNCF à faire de la communication dans les trains et dans les gares. Il faut trouver des solutions pour éviter les suppressions quand une caméra ne marche pas.
On s’interroge également sur le fait qu’on va rester la seule ligne à faire ça. N’est-ce pas une preuve que ça ne marche pas si bien que ça ?

Il reste beaucoup de travail à faire, et sincèrement on a l’impression que vous vous rangez derrière l’avis de la SNCF sans essayer d’améliorer les choses, ni de vous rapprocher des usagers. Avez-vous pris voyagé régulièrement en heure de pointe sur cette ligne ou en situation perturbée ? Avez-vous attendu pendant des heures en gare sans aucune information, avez-vous été bloqué plusieurs minutes dans les trains sans avoir la moindre information sur ce qui se passe ?

Vous autorisez donc SNCF à poursuivre l’ANS mais vous devez, dans ce cas là, leur imposer de nouvelles règles, de nouvelles contraintes notamment dans l’information. ça doit être du donnant donnant, or là c’est à sens unique.

Cordialement,

Service des transports 23 septembre 2016

Service des Transports

Expérimentation conduite agent seul sur la ligne Paris-Beauvais

L’exploitation en agent seul de la ligne Paris-Beauvais ou EAS, est poursuivie à l’issue de la période d’expérimentation.

Le retour d’expérience réalisé par la SNCF n’a pas montré de dysfonctionnements majeurs lié à la mise en œuvre de ce dispositif. La SNCF doit cependant poursuivre les efforts pour minimiser l’impact sur les usagers en cas de circulations dégradées sur cet axe ferroviaire et l’attention de la Région est maintenue lors de la survenance de ces situations.

Le Conseil régional est de plus en plus actif financièrement dans le financement des projets ferroviaires. L’EAS constitue donc une solution pour mieux utiliser les moyens alloués au TER tout en maîtrisant la dépense. Le matériel circulant sur cette ligne permet ce mode de fonctionnement et il n’est pas envisagé l’extension de ce dispositif sur les autres lignes ferroviaires »

La direction des transports
Région Hauts de France

Erpelding Vincent 21 juillet 2016

Bonjour,

C’est plus possible sur cette ligne. Entre les interruptions de circulation, le plan de transport réduit pour tout l’été, les suppressions, les trains courts, les retards, les trains sans climatisation et l’absence totale d’information en gare comme dans les trains, on touche le fond.
La SNCF fait de belles communications sur leur plan canicule, sur la gestion du 19 juillet, mais sur le terrain, dans les trains, c’est intenable. Encore hier le 17h35 supprimé sans annonce, le 18h05 court et en retard. Le 17h05 sans climatisation. C’est plus possible.
Et on va voir ce que va donner le dédommagement du 19 juillet. Mais s’il faut encore faire un courrier comme pour le 4 juillet c’est inadmissible. Tous les jours il y a des retards, des suppressions, des problèmes. Ce mois doit être remboursé intégralement par la SNCF à tous les abonnés. C’est la moindre des choses.
Merci

Erpelding Vincent 20 juillet 2016

Bonjour,

Encore un bordel innommable hier soir. Et toujours même cause et même compétence : un incident (vol de câble, incendie) et même conséquence : aucun trafic, aucune possibilité pour rentrer et aucune prise en charge des usagers de Paris beauvais à Paris Nord. On le demande sans arrêt : des annonces, du personnel pour expliquer ce qui se passe, des bouteilles d’eau, des plateaux repas si gros retard. Mais non rien. Alors finalement la SNCF a ouvert son stock de bouteille hier, en plein milieu de gare du nord mais sans annonce pour les usagers vers Beauvais qui ne savaient donc rien.
Des voies 20 / 21 on entend toutes les 3 minutes des annonces pour la ligne H mais il n’y a RIEN pour TER Paris Beauvais ! Cette ligne est complétement laissé à l’abandon par la SNCF. C’est une honte.
On ne compte plus les gros incidents depuis 8 mois avec une paralysie totale et des usagers laissés en rade. A chaque fois on vous demande, à vous et à la SNCF, d’en tirer les conséquences, de s’améliorer. Mais non, il n’y a rien qui se passe et à l’incident suivant c’est la même chose. C’est fatiguant, c’est usant. Cette nuit certains sont rentrés chez eux à Chambly à plus 1 heure du matin. Vous trouvez ça normal ?

Erpelding Vincent 7 juillet 2016

Bonjour,

Pour la galère du 4 juillet, de très nombreux trains sont éligibles à l’indemnisation. Mais ça nécessite des démarches (récupérer bulletins de retard, imprimer le formulaire, envoyer le tout). Or vu le nombre de trains, dans les 2 sens de circulation, l’ensemble des abonnés sont touchés. Donc exceptionnellement l’ensemble des abonnés devraient être indemnisé sans aucune démarche à réaliser.
Qu’en pensez-vous ?
Cordialement

Service des Transports

Bonjour,
Nous comprenons votre demande. Néanmoins, nous maintenons la règle de demande d’indemnisation à transmettre au Service Relations Clients TER Picardie
BP 91026 80010 AMIENS Cedex 1.
Les dossiers d’indemnisation, sans bulletin de retard, seront traités avec indulgence par le service.
Cordialement

Erpelding Vincent 5 juillet 2016

Bonjour,

Encore une galère sans nom hier sur Paris Beauvais ! Comment peut-on en être arrivé là ! Allez faire un tour sur le blog de la ligne. C’est inadmissible. Pour résumer : entre 16h35 et 20h30 (plus ou moins) aucun train sur notre ligne.
L’incident date de midi environ. La SNCF n’a rien fait pour acheminer les usagers. Tous les 2 mois en ce moment il y a un problème majeur de ce type (arbre sur les voies, colis suspect, train en panne, train de marchandise en panne, ...).
A chaque nous demandons des comptes à la SNCF qui se contente du miminum. Ici même nous vous demandons des comptes et vous nous répondez à chaque fois : "nous attendons le retour de SNCF". Vous êtes donc complice de cette SNCF incapable d’assurer un minimum de service dès qu’il y a une situation perturbée. Hier il était tout simplement impossible de rentrer chez nous pendant des heures !
Donc on veut une indemnisation automatique pour tous les abonnés, on veut que vous demandiez réellement des comptes à la SNCF, on veut que vous obligiez la SNCF à prendre ces responsabilités pour acheminer les gens chez eux. C’était flagrant la différence de traitement entre les usagers Transilien et ceux de TER : pour le transilien il y avait réellement des bus de substitutions entre Montsoult et Persan. Pour TER il n’y avait rien. Le train de 17h05 s’est retrouvé coincé à St Ouen avec AUCUN moyen pour rentrer chez eux. malgré la police sur place, la SNCF a laissé les gens seuls se débrouiller pour trouver une solution.
Pourquoi Transilien à des bus ? Pourquoi TER Picardie n’a rie ? Peut être que le STIF et la région Ile de France mettent une réelle pression sur la SNCF alors que la Région Hauts de France laisse en paix la SNCF !
Nous vous demandons un retour précis sur cet incident d’hier, et ce que VOUS et la SNCF allait mettre en place pour ne pas que ça se reproduise dans 2 mois

Cordialement

Service des Transports

Bonjour
Vous avez en effet été nombreux à faire remonter les difficultés rencontrées lundi 4 juillet suite aux incidents d’exploitation survenus sur la ligne en contribuant sur le blog de ligne SNCF ou en interpellant directement la Région.

Ces retours précieux permettent d’évaluer le niveau d’information, la qualité de votre prise en charge et comprendre la réalité à laquelle vous avez été confrontés.

Les retours de SNCF sont attendus sur la gestion de cet incident et seront confrontés à vos témoignages.

Aussi, les trains éligibles au dispositif régional Garantie TER sont affichés sur le site TER Picardie -rubrique Garantie TER

Cordialement