Le Tréport - Abancourt - Beauvais

Vos commentaires

  • tourneur Le 4 avril 2011 à 19:26

    Usager de cette ligne c’est un réel confort de pouvoir bénéficier de ce transport à la fois écologique et économique.
    Cependant il me semble que les trains devraient encore gagner en vitesse pour faire davantage concurrance aux voitures et convaincre les personnes encore hésitante.
    Le service de bus de beauvais reste insuffisant pour convaincre des personnes ne travaillant pas dans le centre ville.
    Pour ma part, mon employeur prend en charge 50% de mon abonnement de travail mais peu de personne ont accès à cette information et l’argument économique ne me semble pas assez mis en avant dans le discours publicitaire de la sncf.
    Une question cette ligne est elle rentable vu la faible utilisation hors période estivale ?
    merci et puisse le train en picardie connaitre un avenir florissant !!

  • Le 30 mars 2011 à 16:30

    Je pense que cette ligne est importante pour la vallée de la bresle. Par contre, Pourquoi y a t’il de l’attente à Abancourt pour pouvoir reprendre le train vers Amiens ou Rouen ? le matin 5O minutes et il manque des liaisons le soir à 17 h 5O d’Abancourt vers Le Tréport

  • AL 1 Le 23 mars 2011 à 12:15

    Il parait qu’il serait envisagé de supprimer les trains de cette ligne au profit d’un service routier. Est-ce vrai ? Ce serait vraiment dommage juste au moment où l’on veut supprimer la pollution due aux rejets dans l’atmosphère. Merci de votre réponse.


    • cyrille.cfdt Le 26 mars 2011 à 18:26

      bonjour,
      suite à un article publié par l’association FNAUT, nous avons les mêmes craintes.
      Et pourtant cette ligne mérite d’être encore développée.
      Pour moi, plusieurs possibilités à étudier, mais il faut des moyens ... :
      1- Remettre la portion Beauvais- Grandvilliers en double voie partielle, permettant au trains de se croiser plus souvent,
      2- idem entre Le Tréport et Blangy
      Ce sont deux portions à fort taux de développement.
      Mettre en correspondance des trains entre Grandvilliers ( offre plus importante necessaires) et les Beauvais Paris, permettant de désengorger les routes et les entrées de Beauvais..

      3- mettre les trains Beauvais Abancourt Le tréport en correspondance( à 5 mn près les trains n’attendent pas - permettant ainsi aux habitants de travailler vers Rouen , Amiens...
      4- l’arrivée des trains AGC, très rapides en soit, permettrait de réduire le temps de parcours sur la ligne... mais l’état déplorable de la voie oblige les conducteurs à réduire leur vitesse au risque de casser les suspensions du matériel...
      Des investissements pour refaire la voie, doubler en ligne autres que les gares doivent être réalisés...

      Je reste à votre disposition

    • Nicolas_Picardie Le 28 mars 2011 à 11:12

      Sur cette ligne Beauvais Le Tréport, il n’est absolument pas envisagé de substituer des services routiers aux services ferroviaires existants. La question du maintien des performances de l’axe nécessitant des travaux de régénération de l’infrastructure pour un coût de l’ordre de 30 M€ est, en revanche, concrètement posée. Réseau Ferré de France, propriétaire de l’infrastructure, n’a, en effet, pas les moyens de financer ces travaux.

      Cette importante question pour l’avenir des axes peu fréquentés sera, naturellement, évoquée lors des assises du train organisées par le Conseil région en mai, en présence de représentants de RFF, de la SNCF et de l’Etat.

  • Kagary Le 3 mars 2011 à 22:26

    Un grand merci à la Picardie de financer cette petite ligne bien utile et la récente mise en place de matériel neuf. Vivement les travaux pour les voies qui semblent vieillissantes ( ça se sent dans le train et il y a des tronçons où la vitesse est limité ), un bon renouvellement voies ballast ne ferait pas de mal !
    Bien sur je vais dire que plus de train entre Beauvais et le Tréport serait super mais avec cette petite ligne, la desserte actuelle est déjà pas mal.
    Comme je l’ai déjà dit dans la section Amiens - Rouen, il manque des correspondances avec la petite ville de Formerie, très mal desservie notamment mal relié à Beauvais.

  • LANEILLE Le 17 février 2011 à 22:52

    Bonjour, je me permet de vous contacter afin de s’avoir pourquoi il n’y a pas eu depuis la suppression des arrets PANG entre Abancourt et le Treport de mise en place du service TAXI TER. Lors de la derniere modification des horaires sur cette axe la region a supprimee les arrets de Gourchelles, Vieux Rouen sur Bresle, Hodeng Senarpont, Nesle Normandeuse, Incheville privant ainsi les habitants des communes d’acces au train. Aujourd’hui il est tres certainement judicieux de mettre en place ce type de service pour faire revenir vers le train de nombreuses personnes qui ont eu depuis la creation de cette ligne un moyen de ce deplacer a leur porte et qui du jour au lendemain ont ete privee. Lors de la fermeture des ces PANG les taxis TER n’ete pas encore en service en Picardie mais aujourd’hui il est peut etre temps de les mettre en place. Merci de votre attention


    • Nicolas_Picardie Le 3 mars 2011 à 16:04

      Bonjour, Ces arrêts ont été supprimés par la SNCF bien avant que la Région ne devienne l’autorité organisatrice des TER en 2002 et n’ait son mot à dire. Les Taxi TER, mis en place par la Région Picardie, ont, en effet, permis de remplacer avantageusement les trop faibles dessertes de points d’arrêts très peu fréquentés par des rabattements (sans surcoût pour l’usager) au départ de ces points d’arrêts vers des gares mieux desservies. La Région incite et aide plutôt, dans les cas que vous évoquez, les collectivités locales à réfléchir à la mise en place de systèmes de rabattement en Transport à la Demande (TAD par taxis ou mini-bus) vers les gares. Ces services font dans la majorité des cas, l’objet d’un soutien financier de la Région dans le cadre de sa politique d’aide à la structuration des territoires.

  • FONTAINE BERNARD Le 20 février 2011 à 11:22

    BONJOUR.JE ME PERMET DE VOUS ECRIRE AFIN DE CONNAITRE LES RAISONS POURQUOI LES TER DIRECTS PARIS LE TREPORT MERS LES BAINS ET VICE VERSA C EST A DIRE LES NUMEROS 847517 847532 ET 847542 NE SONT PAS ASSURES PAR DES AGC.J AI L OCCASION D ALLER SOUVENT AU TREPORT ET JE N APPRECIE PAS BEAUCOUP LES RIO .JE VOIS QUE LA PLUPART DES LIGNES PICARDES SONT ASSUREES PAR LES AGC ALORS POURQUOI PAS LA LIGNE 21 ?


    • Nicolas_Picardie Le 3 mars 2011 à 16:00

      Bonjour
      La Région finance le renouvellement du matériel roulant en fonction d’une programmation de besoins établie conjointement avec la SNCF ; ces acquisitions ont représenté un coût de 450 M€ de 2002 à 2010 alors que l’Etat a, dans le même temps, versé une compensation de 125 M€ à la Région (soit un différentiel de 325M€ à la charge de la Région).
      La Région n’a pas la possibilité de renouveler la totalité du matériel roulant simultanément. Le renouvellement complet du matériel s’effectuera sur une période de l’ordre de 20 à 25 ans, pour des matériels disposant d’une durée de vie de 30 à 35 ans.

      Ensuite, c’est la SNCF qui organise les roulements en fonction du matériel mis à sa disposition et des besoins en termes de capacité, en fonction de la fréquentation constatée de chaque train selon les axes et les horaires. Il n’est donc pas possible d’assurer dès à présent la totalité des circulations avec du matériel neuf.

      Plus aucun matériel de type RIO ne circule désormais en Picardie (sauf dépannages très rares d’autres régions). Les rames tricaisses dites RRR seront en revanche progressivement remplacées à partir de 2013 par les 17 rames hexacaisses Régiolis achetées à 100% par la Région pour 162 millions d’€ en Octobre 2009.

  • LANEILLE Le 17 février 2011 à 22:35

    C’est une tres bonne idee d’avoir lancer ce cite.MERCI. En ce qui me concerne je souhaite connaitre la position de la region PICARDIE concernant l’avenir de la ligne Beauvais-Abancourt-Le Treport. Ca fait des annees que l’on me dit attendre une concertation avec la Haute Normandie pour moderniser les gares entre Abancourt et Le Treport et depuis toujours rien. Cette ligne comme celle entre Abbeville et Le Treport vont etre les deux seuls lignes du reseau PICARD a ne pas avoir connu de modernisation autre que par le biais du materiel. Depuis que les 73500 et depuis peu les AGC ont fait leurs apparitions il y a de plus en plus de monde a bord des trains. Pourquoi ne pas faire le choix de moderniser une bonne foi pour toute les infrastructures pour augmenter la vitesse diminuer les temps de parcours ? Est-il possible d’imaginer un avenir favorable aux usagers pour ces deux lignes ou allons nous devoir utiliser un jour des autocars avec un allongement des temps de parcours ?


    • Nicolas_Picardie Le 3 mars 2011 à 15:42

      Bonjour,

      Il est difficile de pouvoir satisfaire en même temps les usagers de toutes les lignes de Picardie. Les Contrats de Projets (ex-Plan) Etat Région s’étalent sur de nombreuses années et ne permettent de programmer qu’un nombre limité de lignes à moderniser (Paris-Creil, Abbeville-Rang-du-Fliers et Creil-Beauvais dans le CPER 2007-2013, Amiens-Laon et Amiens-Compiègne dans le CPER 2000-2006, Paris-Beauvais, Laon-Hirson et Paris-Laon dans le CPER 1994 et 1999).

      De plus les autres co-financeurs ont tendance à laisser la Région de plus en plus seule pour financer des travaux sur des gares et des infrastructures qui ne lui appartiennent même pas (gares SNCF et lignes RFF).
      Sur un axe comme Beauvais-Abancourt- Le Tréport, la question du maintien et de l’amélioration des performances grâce à une infrastructure adaptée est primordiale pour garantir la pérennité des dessertes. Les coûts de régénération des voies sont en effet particulièrement élevés, de l’ordre de 1 M€ pour un km de voies.

      Si l’intervention de la Région sur une modernisation de l’infrastructure débouchant sur une amélioration des performances et de la capacité peut se concevoir, alors qu’elle sort déjà de son champ de compétences, un financement régional pour la simple régénération est en revanche difficilement admissible et concevable. En effet, la régénération qui fait partie de la maintenance courante et assure un simple maintien des performances actuelles devrait être intégralement prise en charge par Réseau Ferré de France qui bénéficie déjà des recettes de péages versés par les entreprises ferroviaires.

      Les arrivées régulières de matériel roulant neuf ont toutefois, vous le rappelez, amélioré le confort et le service sur tout le réseau et sur l’axe Beauvais-Le Tréport, en particulier. Le tronçon « Beauvais-Abancourt » a par ailleurs bénéficié d’une modernisation et d’une mise en accessibilité complète des 3 gares et 4 points d’arrêt entre 2008 et 2010 pour un coût total de 9,6 M€ financé à hauteur de 8,1 M€ par la Région.

  • Bertrand LELONG Le 28 février 2011 à 08:54

    Felicitation a la region PICARDIE pour la mise en place des AGC sur les lignes menant au Treport, habitant Paris et ayant notre famille a Mers les Bains nous effectuons tres souvent des aller/retour entre la capitale et la cote picarde. Cependant c’est dommage d’avoir tres peu de trains entre Beauvais et le Treport, il y a de nombreux trains entre Paris et beauvais et seulement 3 correspondances pour le Treport par jour, encore moins le dimanche matin ou il n’y a qu’un seul train au depart de Paris alors que ce dernier est plein archi plein a chaque fois. N’est-il pas possible d’en mettre un second et pourquoi pas un troisieme, en ayant un premier vers 8h00 direct, le second vers 8h30 omnibus et le troisieme vers 9h00 direct. merci d’avance

  • lovinloi Le 24 février 2011 à 22:05

    Bonjour, juste 3 propositions :
    - Est-il envisageable de faire circuler l’aller retour du lundi matin et l’aller retour du vendredi apres midi entre Beauvais et le Treport chaque jour du lundi au vendredi ?
    - Avec le nombre important de personnes venant a la mer l’ete est-il possible de mettre en place un train du style : 1 jour a la mer circulant chaque jour entre Beauvais et le Treport aller/retour avec un tarif special ainsi qu’entre Amiens et Le Treport
    - Enfin peut-on esperer une modernisation des gares et de la voie dans les prochaines annees afin d’obtenir un maximum de confort, car aujourd’hui c’est le top au niveau materiel mais franchement le flop au niveau etat de la voie.Est-il possible de reouvrir a la vente de billets la gare de Blangy sur bresle ?
    Merci pour ce forum et pour l’attention que porte la region et son president aux usagers. [actuellement j’habite Gamaches]