Hirson - Laon

Vos commentaires

  • Ométak Le 28 avril 2011 à 17:19

    Alors que dans un passé relativement récent, la vente de billets était encore assurée en gare de Vervins, celle-ci ayant fermée, nous sommes contraints d’aller vers les gares d’Hirson ou de Marle. Ce n’est pas la borne automatique de vente de billets implantée près de la mairie de Vervins( 1 km de la gare !) qui pourra nous délivrer des cartes d’abonnement, cartes de réduction, des renseignements…Après la vente de billets SNCF par les agents de la Poste de Vervins, voilà un automate quasiment installé dans les champs !
    Il est bien loin le temps où la gare de Vervins offrait de par la présence d’un agent tous les services dignes des attentes des usagers !( gare qui enregistrait même des recettes quotidiennes non négligeables…)
    Ce que l’on ose appeler gare aujourd’hui, n’est plus qu’une simple halte sur la ligne Hirson Laon dont les « murs » sont devenus le siège de la voirie départementale : tout un symbole !
    Je suis donc amené à me rendre plusieurs fois dans l’année en gare de Marle afin de renouveler des abonnements étudiants. Mais celle-ci est également menacée de fermeture ou plus exactement la SNCF envisage de la « télécommander » depuis la gare de Laon avec évidemment la suppression de la présence d’un agent. La SNCF justifie cette fermeture programmée en s’appuyant notamment sur des recettes insuffisantes voire négatives ! SI si c’est possible :en effet , le remboursement des billets achetés sur inter net par exemple se faisant le plus souvent en gare, voilà comment on peut plonger les comptes d’une gare dans le « rouge » !( sans évoquer ici le transfert du FRET SNCF au profit du transport routier !)
    Si la gare de Marle ferme, vers quelle autre gare allons-nous nous diriger afin de remplir toutes les formalités d’obtention de cartes d’abonnement, afin d’obtenir des renseignements.. .à Hirson ?à condition de « tomber » dans les bons créneaux d’ouverture, créneaux qui se restreignent également !
    On l’aura compris, la qualité du service rendu se dégrade chaque jour un peu plus, donc il est moins performant, donc il se dégrade encore plus…bref, le mécanisme de la fermeture de la ligne Hirson-Laon est amorcé !
    Néanmoins, puisque consultation il y a, et que même si cette démarche relève certainement plus de la démagogie que de la démocratie participative, on peut toujours formuler les propositions suivantes :
    - Il serait souhaitable que soient affichés très clairement les noms des représentants des usagers du comité de la ligne Hirson-Laon dans les différents arrêts de cette même ligne.
    - Le maintien pour le moins de la situation actuelle en gare de Marle, c’est-à-dire présence d’un agent 7j/7j (rappelons que la Gare de Marle est l’une des dernières sur le territoire à vous communiquer par téléphone des renseignements autrement que par internet ou serveur vocal)
    - Des abonnements « étudiants » annuels afin d’éviter plusieurs déplacements pour renouvellement en cours d’année !
    - La réouverture d’une véritable gare à Vervins avec les mêmes conditions de fonctionnement que celle de Marle !
    - Réintroduire des arrêts à Lugny, Saint-Gobert…et ce jusqu’à Hirson afin que des omnibus (aller le matin -retour le soir) puissent emmener nos jeunes au lycée d’Hirson.
    - Des réductions systématiques de 75% pour tous les picards moins de 25 ans et les plus de 60 ans, voilà qui remplirait les trains !
    - Nous « raccorder » au reste du territoire national sans passer par un TGV, mais tout simplement en augmentant de façon significative la vitesse des trains et permettre à Hirson d’être à moins de 2 heures de Paris simplement en rénovant les lignes et en investissant dans du matériel roulant adapté.
    - …
    En fait, est-ce -que le « train » reste un vecteur prioritaire d’aménagement du territoire ?ne permettrait-il-pas de réduire le nombre de morts sur nos routes ?ne permettrait-il-pas d’améliorer la qualité de l’air, de réduire le réchauffement climatique, le tout sans créer d’infrastructures supplémentaires mais simplement en étudiant la réouverture de lignes comme celle de Reims à Beauvais, et autres « petites lignes » transformées progressivement en axes verts !
    En Picardie et au delà, Il est vrai que le discours de tous les élus est axé prioritairement voire exclusivement sur le développement du réseau routier avec notamment pour l’Aisne la mise à 2x2 voies de la RN2 de Paris à Maubeuge et que dans ce contexte d’unanimité déconcertante la « bataille du rail » est perdue !

  • CHOULETTE Le 21 avril 2011 à 20:44

    Hormis les trains scolaires, pourquoi faire rouler des rames de trois voitures alors qu’un seul élément serait largement suffisant et permettrait quelques économies.

    Pour réduire le temps de trajet, avec le nouveau matériel(meilleur accélération, freinage plus efficace), ne pourrait-on pas réduire les temps d’arret en général et en particulier à Marles où parfois les deux trains sont présents en gare mais sont quand même retenus de 5 à 10 minutes.

    Dans le cadre du grenelle de l’environnement il serait interessant de faire arréter, comme dans le temps, les semi direct :
    - du matin HIRSON départ 5h34 à ORIGNY en THIERACHE ET DERCY FROIDMONT,en plus de Vervins, Marles ; ce train arrive à LAON actuellement à 6h20 avec une correspondance pour PARIS 19 minutes plus tard avec deux arrets suppléméntaires la correspondance peut être maintenue et le délai d’attente à LAON réduit ;
    - de l’aprés midi départ de LAON 15h48, avec arret à Dercy froidmont, Marles, Vervins arrivée à Hirson 16h39 un arret supplémentaire à ORIGNY EN THIERACHE ne ferait perdre que 4 minutes à l’arrivée.
    Ces mesures permettraient un meilleure drainage de la Thiérache qui est fortement laissée pour compte.

    Depuis 2 ans les fiches horaires ne font plus apparaitre les dates des travaux (généralement pendant les vacances scolaires) nécéssitant le remplacement de trains par des CAR. Le petit encadré "Attention les horaires des trains et des cars TER peuvent être modifiés. Renseignez-vous en gare" permet au transporteur de se mettre à l’abri du mécontentement du client mais n’est pas trés rationnel surtout si l’on doit organiser un voyage. Les travaux sont connus à l’avance et devraient appraître sur les fiches horaires, comme avant, ce qui est bien plus simple. D’autre part aucune fiche horaire n’indique les temps de parcours des CAR. Les rensignements en gare ne sont pas toujours fiables ce qui ne facilite pas l’organisation des déplacements et la prise de rendez-vous.

  • francis lacroix Le 29 mars 2011 à 20:25

    bonjour,
    la ligne Laon Hirson d’après RFF est en bonne santé, le matériel roulant est performant (AGC etc) alors pourquoi ne profite-t-on pas de ces atouts pour améliorer le temps de parcours entre ces deux gares ?


    • Bruno M Le 11 avril 2011 à 09:25

      je suis entièrement d’accord avec vous ! 3h30 voir 4h selon la corespondance à Laon pour aller à Paris est une abération !

    • Nicolas_Picardie Le 19 avril 2011 à 17:18

      Des réflexions sont en cours pour améliorer le temps de parcours dans le cadre de l’offre 2012, avec un temps de parcours inférieur à 1h entre Laon et Hirson. Les études techniques et financières sont en cours. Dès que nous disposerons de résultats plus précis, nous ne manquerons pas de vous tenir informé.

  • Bruno M Le 10 avril 2011 à 10:53

    Hirson, Laon, Paris..... 3h30, environ, pour se rendre à Paris.... coût de l’opération.... 55€20 l’aller et retour !

    Personnellemnt, et je ne dois pas être le seul, je me rends souvent sur Paris. En voiture je mets 2h30/45 pour arriver sur Paris et l’AR me coûte 25€ maxi(diesel). Mal desservi par la sncf lorsque l’on veut voyager, une amélioration du réseau et de sa rapidité ainsi qu’une baisse des tarifsserait nécessaire. Allez à la gare d’Hirson et vous verrez "la foule" qui s’y presse.... (là je donne dans la dérision). Pour ma part, tant que le coût de l’AR ne sera pas moindre et que le temps de voyage ne sera pas diminué, je préférerai la voiture.....

  • José P. Le 5 avril 2011 à 15:26

    Bonjour,

    Je pense que la ligne Laon-Hirson, outre les scolaires, n’attire pas grand monde !
    Il faut dire que le temps de trajet n’aide pas beaucoup !

    Je pense que cette ligne devrait servir de "trait d’union" via les correspondances. Je m’explique :

    En effet, il faut se rendre à l’évidence, pour faire des petits parcours la voiture est plus pratique et plus rapide !
    Mais sur les longues distances, pour les gens qui veulent se rendre à Paris ou Lille, je pense que l’on peut rendre le train plus attractif !

    Il suffirait de faire de bonnes correspondances d’un coté à Laon avec les trains qui vont ou viennent de Paris (de 10 à 15 min maxi, c’est à dire que le train en provenance d’Hirson arrive à Laon et 10 min. plus tard, le train pour Paris s’en va et pareil dans l’autre sens. Et non pas comme aujoud’hui où il faut parfois attendre presqu’une heure ou au contraire le train qui est sur le quai opposé, part dans la foulée et il faut donc courrir !!)
    et idem de l’autre coté avec les trains pour Lille (en arrivant à Aulnoye par exemple, voir mon message plus bas)

    De plus alterner des semi-directs (arret uniquement à Marle et Vervins par exemple) avec des omnibus serait un plus au point de vue temps de trajet à mon avis.

  • José P. Le 5 mars 2011 à 23:00

    Bonjour,
    j’ai une proposition, pourquoi ne pas fusionner les Laon-Hirson avec les Hirson-Aulnoye afin de faire Laon-Hirson-Aulnoye sans changement et donc de prendre une correspondance pour Lille à Aulnoye ?
    Car aujourd’hui il faut reconnaitre qu’il est plus rapide et surtout plus pratique de se rendre à Lille de Laon via l’A26 !