Creil - Persan Beaumont - Pontoise

Vos commentaires

  • Alexis Le 8 avril 2011 à 13:34

    Bonjour,

    Un autre problème se pose aux usagers occasionnels (sans abonnement) de la ligne : acheter un titre de transport ! Certaines des gares, tel celle de Boran sur Oise, ne disposent ni de guichets (la gare est murée), ni d’automates.

    Pour ce qui est des automates, autre problème. Il est impossible d’acheter un titre de transport pour un trajet entre les deux régions : les automates Transilien ne permettent pas l’achat de titre pour un trajet se finissant hors Ile de France et, de même, les automates grandes lignes ou TER ne permettent pas d’acheter un titre dont le trajet se termine en Ile de France...

    Avec ce morcellement du réseau et la multiplication d’automates différents, on arrive à un véritable problème d’interconnexion qui pénalise, une fois encore, l’usager.

  • Huk’s Le 18 février 2011 à 17:00

    La ligne H sera réellement cadencée lorsque tous les "franciliens" seront arrivés,pour la transversale Creil-persan-pontoise il est envisagé d’utiliser des trains de type AGC notamment pour l’accesibilité, avez-vous des nouvelles à ce sujet ?notamment concernant une éventuelle scission en 2 de la ligne au niveau de persan pour augmenter les fréqences sur la partie isarienne ?


    • Nicolas_Picardie Le 3 mars 2011 à 17:35

      Cette ligne bien que située pour une large partie en Picardie, présente la particularité de relever exclusivement de la compétence du « Syndicat des Transports d’Ile de France » (STIF), y compris pour la partie picarde. Cette situation résulte des transferts de compétence opérés par l’Etat en 2002 et s’explique par la logique de réseau du système ferroviaire, avec les deux gares franciliennes de Persan-Beaumont et de Pontoise.
      Ce contexte législatif limite considérablement les possibilités d’intervention du conseil régional de Picardie sur les choix de desserte opérés sur cet axe ; la Région peut intervenir uniquement de façon indirecte en faisant part de ses souhaits auprès du STIF.
      Il est pour le moment en projet que les lignes Paris-Persan et Creil-Pontoise soient cadencées. Cependant, la Région Ile de France n’a pas encore validé ce projet. Nous vous invitons donc à vous rapprocher du STIF si vous souhaitez des informations complémentaires, en termes d’horaire mais également en termes de matériel envisagé sur ces axes.

    • cyrille.cfdt Le 29 mars 2011 à 13:33

      Pour nous, la ligne Creil Persan Pontoise va être prochainement équipée de BB17000 plus une demi rame RIO un étage modernisée que l’on voit actuellement en ligne H...
      Ces mêmes BB17000 que l’on a vu sur Paris Beauvais, et les conséquences qui ont été avec...
      Pour nous il est hors de question de valider cette option des BB17000.

  • delamarre Le 23 mars 2011 à 17:21

    Rebonjour,
    Deuxième remarque au sujet de cette ligne : si le STIF est peut-être compétent sur l’exploitation de celle-cin, qu’en est-il des gares et des passages à niveau ?
    Il faut travailler sur l’accessibilité des gares, qui en a la compétence ?
    Et est-ce qu’un acteur se charge de la sécurisation des passages à niveau ?
    E. Delamarre
    Conseiller municipal
    Précy sur Oise


    • Nicolas_Picardie Le 28 mars 2011 à 11:11

      Bonjour, la sécurité sur les passages à niveau qui font partie intégrante de l’infrastructure, relève de la compétence exclusive de Réseau Ferré de France, propriétaire de ce patrimoine. RFF grâce aux financements apportés par les péages versés par les exploitants ferroviaires (SNCF en particulier) et par l’Etat est chargé de la maintenance et de l’amélioration de la sécurité de ces équipements.

      Les gares sont la propriété de RFF pour les quais et pour les équipements permettant la traversée des voies et de la SNCF pour les installations voyageurs situées dans le « Bâtiment-voyageurs » (BV) et sur les quais (moyens d’information, en particulier).

      En tant qu’autorités organisatrices de transports de voyageurs, le STIF et la Région Picardie ont l’obligation de proposer des solutions permettant l’accessibilité du service de transport aux personnes à mobilité réduite. Il peut s’agir de solutions s’appuyant sur des équipements techniques réalisés par RFF ou par la SNCF, mais également, sur des services d’assistance ou de substitution, faisant appel à des moyens humains.

      La Région Picardie ne manquera pas d’évoquer cette demande justifiée, lors de ses prochains échanges avec le STIF et avec la Région Ile-de-France.

  • delamarre Le 23 mars 2011 à 17:20

    Bonjour,
    La réponse de "Nicolas" est un peu rapide : les usagers de la ligne l’utilisent souvent en correspondance, soit avec des bus, soit avec des TER notamment à Creil.
    La région Picardie ne peut donc se contenter de renvoyer les usagers vers le STIF, c’est à un travail collectif qu’il faut se livrer, sinon les cadencements seront réalisés de part et d’autre, et sans cohérence pour les correspondances.
    E. Delamarre
    Conseiller municipal,
    Précy sur Oise