[Archives] Ligne Paris - Creil

Réseau Ferré de France (RFF), le propriétaire du réseau, a décidé la mise en place pour le service
2012 d’une offre structurée, première étape au cadencement du réseau.

Ce cadencement réorganise
les horaires en suivant ces 3 principes :

  • Regroupement des trains en mission ou famille de trains -> une mission regroupe les trains effectuant les mêmes trajets, arrêts et temps de parcours.
  • La systématisation : les trains d’une même mission partent à la même minute quelle que soit l’heure
  • La symétrie : un train arrivant à la gare A à la minute 45’ (16h45 par exemple) en repartira à la minute 15’ (17h15). Ce principe facilite la construction des correspondances entre les trains.

RFF a donc imposé à la Région Picardie une révision totale de son offre TER en suivant les principes
du cadencement.

Proposez

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Vos commentaires


  • Christine Le 23 janvier 2012 à 13:15

    Le train de 8:58 en gare de Chantilly pour Paris est bondé chaque matin et ce sont des trains cours, serait il possible d’acheminer des trains longs ? Merci


    • Laurent Le 31 janvier 2012 à 22:29

      C’est de pire en pire. ce jour debout pour partir à 6h52 et debout dans un train bondé à 19h49. Et ce n’est pas la première fois. Quelqu’un sait il si une pétition ou un mouvement collectif est prévu ?

    • davidpicardie Le 9 février 2012 à 10:49

      Bonjour,

      Nous avons eu un certain nombre de retours sur la gêne occasionnée sur la relation Paris-Creil durant le 23 et le 31 janvier.

      Suite aux remontées des usagers, notamment de sous-capacité, entre Creil et Paris pour un certain nombre de trains du matin, une des solutions envisagée dès le lundi 23 janvier, était l’affectation d’un matériel plus capacitaire sur le train de 8h18 en gare de Chantilly avec un départ depuis Creil. Malheureusement, le train plus capacitaire n’a pu être mis en place dès le lundi 23 ce qui a engendré des retards et des problèmes de capacité. Il est à noter que la semaine précédente, c’est un vol de câbles entre Compiègne et St Quentin qui a provoqué le retard de quelques train.

      Depuis, du matériel plus capacitaire circule sur les trains desservant notamment la gare de Creil à 7h40 et 8h09 (puis Chantilly et Orry). Néanmoins, ce matériel plus capacitaire est également plus lent au démarrage ce qui peut dans certain cas fragiliser les temps de parcours.

      Nous travaillons avec la SNCF sur la résolution de cette problématique de sous-capacité qui est prioritaire. La SNCF organise un suivi particulier des trains en heure de pointe du matin et du soir entre Creil-Paris et des mesures sont prises pour respecter la composition du matériel sur les deux trains de 7h40 et 8h10 (horaires de passage en gare de Creil).

      Cordialement,

    Répondre à ce message

  • MYRIAM Le 7 février 2012 à 08:53

    4 jours et toujours aucune réponse du service client auquel j’ai adressé mon mécontentement !

    Vendredi 03/02, 16h07, départ de Paris direction Creil, retour à domicile dans un ter bondé, en surcharge...
    Le chauffeur prétend ne pas pouvoir partir et oriente les voyageurs vers d’autre train sans aucune explication, seulement quasi tous les passagers connaissent la ruse, le but de la manoeuvre est d’alléger le ter "miniature" qui n’est pas en mesure d’accueillir autant de voyageurs...Par conséquent personne ne descends, nous voyageons en surnombre et dans l’insécurité la plus totale !
    Hier, début de la 3ème semaine de voyage dans des conditions inaxecptable, 16h07, train "miniature", bondé !
    Je suis certaine que la sncf n’en n’a que faire des voyageurs mécontents, elle a le monopole, n’a donc pas d’obligation de résultat et nous voyageurs n’avons d’autre choix que de subir et payer, bravo !

    Répondre à ce message

  • Usager Le 6 février 2012 à 14:36

    Bonjour,
    je vous ecris ce courriel pour vous demander de bien vouloir faire un geste important en effet tous les matins et ce de manière quasi systematique les trains entre 7.00 et 9.00 sur la ligne Creil Paris sont en retard, ne passent pas, ou meme en retard (enormement de gens sur le quai pour prendre) ne comportent qu’une rame, ce qui amene les gens à voyager debout sans compter les gens qui ne peuvent acceder au train ou meme souffrent de cette situation car en plus du non respect flagrant des horaires, se trainent sur les voies. C’est un service qui me coute tous les mois 140€ (carte navigo 5 zones + abonnement fosses/ chantilly) pour un service des plus deplorables sans compter les desagrements dus au retard : supplement pour la nourrice, RDV manqués, retard quotidien au travail. Pour rappel les retards sont un motif de licenciement pour faute grave, des recours en justice sont possibles. De plus, il est inacceptable les motifs de retard mis en avant par la sncf qui ne paraissent plus que fantoches : attente d’un membre du personnel, etc ...de qui se moque t’on ? Nous payons trop cher pour un service completement desuet : les abonnements + les subventions de la region qui sont ni plus ni moins que nos impots. J’imprime de maniere quasi quotidienne les billets de retard et ne vais tarder à les transmettre vers qui de droit au niveau de la region. Aussi ce billets sont à la limite du mensonge, en effet les trains sont à peine en debut de gare du nord qu’ils declarent leur heure d’arrivée à Paris Nord par la voix du controleur, or il faut parfois jusqu’à 15 minutes supplementaires pour que le train soit à quai, ou annoncent de trains qui ne sont definitivement jamais passés. Il va de soi qu’ il faut appliquer ce que disent vos tracts distribués en gare concernant ces problemes, ne serait ce que les horaires annoncés.

    Répondre à ce message

  • Pascal HAMON Le 2 février 2012 à 11:28

    Bonjour,

    Je prends tous les jours le train de Creil à Paris nord et retour, je vous écris pour savoir à qui faire remonter quelques griefs :

    - Avant je changement d’horaire je prenais le train à Creil départ 6h34, j’ai donc dans un 1er temps décider de prendre le train de 6h40 mais malheureusement ce dernier est un train inadapté à une ligne comme Creil/Paris aux heures de bureau : Beaucoup trop petit (nouveau modèle) pour assurer un confort correct : Surchargé, obligation de monter en 1ere, nombreuses personnes debout, etc.

    - J’ai donc décidé d’avancer mon départ à 6h17. Depuis une dizaine de jours c’est la cata (retards, à nouveau trains trop petits etc). Le problème est amplifié car on ne peut même pas se rabattre sur le direct de 6h27 : C’est un train qui me semble « « privé » » : C’est un intercité bondé avec de nombreux wagons de 1eres avec TOUTES les lumières éteintes à l’exception des 1eres, les passagers couchés sur les sièges, etc….

    Tout ça pour dire quelles sont les instances à la SNCF qui choisissent les types de trains et comment les interpeller. J’ai essayé avec les contrôleurs et les personnels en gares et bien sur toujours la même ritournelle à la SNCF : Ce n’est pas eux et ils ne peuvent rien faire.

    J’ai envoyé le même message à TER PICARDIE et aucune réponse de leur part.

    Par avance, merci.

    Répondre à ce message

  • PHILOUPICARD Le 27 janvier 2012 à 10:31

    Bonjour, une fois de plus la SNCF ne s’occupe pas de ses clients usagers, fait l’inverse de la logique, ignore les heures de poinbtes, ignore que la FRANCE augmente etc...en gare du NORD le train de COMPIEGNE 17H40 est supprimé - résultat tous ces passagers prennent le 17h49 (ex AMIENS) et bien sur la SNCF, pour couronner le tout, nous montre sa grande réactivité en mettant le plus petit train TER existant au monde ! Resultat les gens voyagent debout, sont assis sur les marches sales et n’importe où ...donc voyagent dans des conditions plus que pénibles après une journée de travail et ce, 5 fois pas semaine. Message de la SNCF aux COMPIEGNOIS prenez le train d’après à 18h04 (je crois...) quel service !! Bravo la SNCF - le vendredi je prend par contre le TER à 12h10 - il n’y avait que 8 personnes au RDC du wagon dans lequel j’étais la semaine dernière et bien sur la SNCF met à disposition un grand train !! S’il y a un cerveau normalement constitué la SNCF peut elle mettre à dispo des trains longs avec grande capacité aux heures de pointes et des trains courts aux heures creuses plutot que de faire l’inverse !!!La controleuse avec laquelle j’ai discuté m’a dit qu’elle avait pour mission de compter les gens dans le 17h49 - mission impossible - elle a renoncé !! et a fait remonté cette info aux chefs de service qui, eux, ne doivent pas prendre le meme train !! Normalement la 1° classe es t "déclassée" pour permmetre aux gens de s’asseoir mais, ça ne sert à rien ! le train est quand meme archi bondé. Avant hier j’ai répondu par tél. à un questionnaire de "satisfaction" - sujet : les retards et les autres ujets de mécontentement - j’en ai profié pour expliquer notre fureur vis à vis de la SNCF qui, une fois de plus, se montre INCOMPETENTE à gérer les flus de passagers et à ajuster la capacité des trains au nombre de voyageurs transportés - La SNCF devrait revoir la définition des heures de pointes et des heures creuses : heures creuses (peu de monde =trains courts et heures pleines ou de pointe = + de trrains à grande capacité. Les controleurs ont quand meme le culot de controler parmi cette anarchie dans les wagons - quand on leur demande la raison de ce boson - leur réponse est : adresser vous au conseil régional - Hier controle des billets sur le quai de CHANTILLY - meme réponse des controleurs - Autrement dit : ils s’en f.....t royalement - Comme si le conseil régional avait pour mission de décider quel type de train la SNCF devait mettre à telle ou telle heure - ces gens marchent sur une autre planète. A bonne entend "heure" !

    Répondre à ce message

  • Laeti Le 16 décembre 2011 à 22:29

    Après 1 semaine de test on ne peut que constater que toutes les promesses faites par la SNCF ne sont pas tenues ! La ponctualité sera meilleure. En 1 semaine pas un seul train à l’heure (aller ou retour c’est pareil allant jusqu’à 1H30 de retard pour ma part et certains train ont même été supprimés). Mr Pepi nous a promis une meilleure qualité de transport que de paroles comment avoir une meilleure qualité en mettant 2 trains dans 1 seul en pleine heure de pointe (le 17h40 au départ de Paris à été supprimé donc il ne reste plus que le 17H49 et ceci n’est qu’un exemple parmis tant d’autres) et hoo comble de la chose on met un train plus petit que ceux que nous avions avant le changement, c’est très logique vous avouerez (notamment le 17H49 au départ de Paris on met un nouveau train à 2 étages qui contient moins de places assises que les anciens bleus à 2 étages) et en plus de tout ça la SNCF à la culot de distribuer des papiers indiquant que pour éviter de surcharger les trains de 17h19 ou de 17h49 il serait préférable de prendre un train plus tard tel que le 18H04 passant également par Creil et Compiègne. C’est vraiment honteux de dire aux gens "ba écoutez nous ne sommes pas capable de vous produire un service de qualité car nous avons décidé de supprimer des trains en heures d’affluence donc s’il vous plait rentrez plus tard chez vous". C’est ce que ça signifie. C’est tout de même limite !! Alors que la solution serait au moins de mettre un train plus grand en nombre de places assises. Une solution qui pourrait être proposée à la SNCF et qui devrait être envisageable vu qu’avant les nouveaux horaires le 17H49 était un ancien train à 2 étages. De plus, vous indiquez qu’il y a plus de trains en heures creuses je suis d’accord avec vous, il y en a plus mais en pleines heures d’affluence il y a moins de trains qu’auparavant donc forcément les trains sont archi bondés et en plus on va encore nous annoncer en juillet que l’abonnement va augmenter pour une qualité qui elle ne le fait pas. De même j’ai vu que vous aviez indiqué à plusieurs personnes ayant intervenus que malheureusement il n’était pas possible d’ajouter des trains par faute de problèmes budgétaires.Comment expliquer alors que le train qui passe à 8H18 à Chantilly, part à vide de Creil oui parce que les Creillois n’ont pas le droit de monter dedans ça c’est de la rentabilité !! Tant de solutions pourrait être trouvées au moins pour améliorer le quotidien des usagers au moins en termes de confort qui c’est plus que dégradé.


    • davidpicardie Le 4 janvier 2012 à 11:24

      Bonjour,

      Nous devons rencontrer très prochainement la SNCF pour un premier retour sur la mise en place des nouveaux horaires et les problèmes identifiés. Nous serons particulièrement vigilants sur ces questions de trains bondés qui nous sont remontées par ce site ou par d’autres medias, en regardant avec la SNCF les solutions qu’elle peut mettre en œuvre à court terme. Concernant le train partant à vide de Creil, nous allons regarder avec la SNCF son taux d’occupation sur le reste de la ligne et voir s’il est possible de l’ouvrir en service commercial dès Creil.

    • chris Le 6 janvier 2012 à 09:40

      tout a fait d’accord rien ne fonctionne correctement j’ai pour ma part fait ouvrir sur le site du mediateur (mme notta) 2 dossiers de litige et ce site est de la pure fumisterie !! ce matin encore du retard alors que le train est a l’entree de la gare du nord et qu’on ne l’autorise pas a se mettre a quai ! c’est un comble ! enfin le soir pour le train que je prends depart 17h04 direct pour creil j’invite les creillois a le prendre l’horraire est tenu et il y a de la place avis aux amateurs

    • Alex chemindefer Le 16 janvier 2012 à 16:41

      Toujours aussi difficile de prendre le train de 8h 23 en gare d’Orry la ville Coye chaque matin....(Train bondé, entre 50 et 100 personnes debout)
      Faut il déménager en province pour pouvoir circuler ?
      http://www.facebook.com/profile.php?id=100003353555466&viewas=100003353555466&returnto=profile

    • grego Le 22 janvier 2012 à 21:38

      pour ma part, aucune des questions posées n’a eue de réponse si ce n’est d’attendre fin 2012 pour une nouvelle réévaluation...
      en ce qui me concerne c’est le train qui a remplacé 20h40 au départ de Paris qui pose problème, puisqu’il n’est plus... en lieu et place on nous propose l’utilisation d’un train qui part 30minutes plus tard... vie de famille inexistante, désormais je dîne sur Paris, ce qui entraine un surcout dans tous les frais fixes, et un temps perdu inestimable...
      j’espère - si évaluation il y a - que TOUS les usagers soient écoutés, pas seulement ceux qui n’utilisent le train qu’occasionnellement et aux heures dites creuses...

    Répondre à ce message

  • sandra Le 18 janvier 2012 à 09:56

    Depuis le 11 décembre 2011 j’en suis à 5 h 30 de retard, c’est encore pire qu’avant. Les trains sont supprimés sans explications, j’ai une correspondance à Creil qui n’est pas assurée en cas de retard. Et concernant la ligne Creil/Pontoise s’est prire que tout non seulement nous n’avons plus qu’un train par heure et même comme cela ils arrivent à être en retard ou supprimés. Par contre pour nous augmenter le prix du billet ou nous controler ils sont toujours là. Mon fils qui est étudiant à Clermont doit attendre 1 heure tous les soirs en gare de Creil c’est absolument intolérable. Enfin si vous lisez l’article dans le Parisien, tout ce passe bien avec les nouveaux horaires, ils se foutent vraiment de nous et à mon avis ne prennent pas souvent le train...


    • davidpicardie Le 19 janvier 2012 à 19:02

      Bonjour,

      Merci pour votre retour. Pourriez-vous nous préciser les trains en question notamment pour la correspondance en gare de Creil.

      Cordialement,

    • sandra Le 20 janvier 2012 à 09:41

      Bonjour,

      Je prends le train à Paris Nord à 17h19 n° 847815 (qui a souvent du retard) et donc par conséquende je rate la correspondance à Creil du train de 17h54 n°121046. Concernant mon fils il prend le train à Clermont de l’oise à 17h42 n°848712 arrivé à Creil à 17h58 soit 4 minutes après que le train pour Persan soit parti. Il doit donc attendre 1 heure en gare de Creil.
      Merci

    Répondre à ce message

  • Julien Le 2 janvier 2012 à 09:01

     Bonjour,

    L’année 2012 commence à peine que c’est déjà reparti pour un grand bazar !

    Encore une heure de retard cumulée ce matin suite à un train circulant de Chantilly vers Paris Nord avec 20 minutes de retard. Et oui, lorsque l’on prend plusieurs trains, les correspondances sont chamboulées par le moindre retard dépassant quelques minutes.

    Les employeurs ont ete patients au debut + le temps des Fetes mais l’agacement commence à se faire fortement sentir. Le Conseil régional a-t-il prévu des créations d’emploi en Picardie pour parer aux emplois perdus par les Picards en Île de France ?

    Que proposez-vous pour que nous puissions sortir de l’ornière dans laquelle vous avez contribué à nous enfoncer ?

    Cette réforme, outre le fait qu’elle ne respecte pas du tout l’objectif initialement annoncé, est clairement un tres grand raté. Il est quasiment impossible de prendre un train qui circule à l’heure désormais (ce n’était déjà pas toujours formidable avant, mais à côté de ce que nous vivons aujourd’hui, c’était presque la "perfection").

    Ajoutez à cela des trains inadaptés en terme de capacite et de confort aux nouveaux flux de voyageurs (les TER Picardie de nouvelle generation sont trop petits et inconfortables ; les precedents modèles, du milieu des années 90, étaient bien plus adaptés mais ils servent désormais en heures creuses.....allez comprendre.....le mieux est que vous fassiez ne serait-ce qu’une semaine de trajet dans ces conditions pour comprendre le préjudice que tout ceci cause aux usagers).

    Cette dégradation extrêmement forte (et finalement voulue ?) du service est intolérable et hautement irresponsable.

    QUE COMPTE FAIRE LE CONSEIL RÉGIONAL FACE À CETTE SITUATION INTENABLE ?

    Je n’accepterai pas de lire que cela est du seul ressort de SNCF/RFF et que rien ne peut être fait. À titre d’exemple, il est quand même étonnant que, l’an passe à pareille époque, après que le Gouvernement "ait tapé du point sur la table" suite aux inacceptables retards de voyageurs connus au moment des Fêtes (avec des records mémorables qu’il ne parait pas utile de rappeler ici), et après qu’un Avocat ait gagne son procès contre la SNCF, une très grande régularité ait pu être constatée pendant quelques semaines (à l’inverse, je me souviens même de plusieurs trains partis "en avance", par peur des retards ?).

    A vous lire (d’urgence, car il y a franchement le feu),

    Salutations,

    Répondre à ce message

  • Julien H Le 30 décembre 2011 à 20:06

    Bonsoir,

    De nouveau bloque dans un train à Paris Nord, un vendredi 30 décembre !

    La qualité du Service, déjà aléatoire, s’est complètement dégradée au point d’être très médiocre !

    A chaque jours son lot d’excuses toutes plus imprécises les unes que les autres.

    Il est absolument honteux de prendre les usagers en otage de cette façon, et avec un tel dédain.

    Apres moins de 3 semaines d’application de cette réforme ratée, les minutes de retard se comptent par centaines dans mon cas ! Et pourtant, les conditions climatiques ont rarement été aussi douces pour un hiver et la France est en vacances depuis plusieurs jours, la fréquentation l’étant donc tout autant.

    À cette cadence, les actions et proces vont se multiplier, notamment de personnes perdant leur emploi de par la faute de la SNCF et de RFF.

    Quand on fait une erreur, il faut savoir la reconnaitre et la réparer !

    J’espere au moins que la Région va se montrer implacable avec son prestataire, clairement pas a la hauteur des attentes.

    Salutations,

    Répondre à ce message

  • Jean Marc PETIT Le 29 décembre 2011 à 19:26

    Bonjour,
    Suite à un mail au service relations client Ter Picardie, je me vois proposer pour toute réponse une fin de non recevoir en ce qui concerne ma proposition de rajouter un wagon au train bondé de 8h23 au départ d’Orry la Ville pour Gare du Nord.
    Entre 50 et 100 personnes voyagent debout chaque matin et je n’ose penser aux conséquence en cas de freinage brusque...!
    Que propose la SNCF ?
    De remettre ces discussions à décembre 2012 !
    Je pense que les voyageurs doivent dès à présent se mobiliser pour obtenir de vraies réponses à cette problématique qui n’est tout de même pas insoluble !

    Répondre à ce message


Ligne Creil-Paris, la synthèse

Télécharger