Amiens - Tergnier - Saint-Quentin

Vos commentaires


  • Carole Le 25 avril 2011 à 18:32

    Bonjour,
    Je trouve que le nombre de train mis en place dans le sens Amiens-Saint Quentin n’est pas suffisant, notamment entre 16H12 et 17H35.


    • Dominique Le 26 avril 2011 à 17:51

      Je suis d’accord, si le nombre de trains est régulier après 17h30, il n’y a aucun train entre 16h11 et 17h35...

  • Marielle Le 21 avril 2011 à 19:07

    Abonnée depuis 3 ans sur cette ligne, plusieurs observations :
    - j’apprécie la formule Picardie Pass’Actif, par contre, si j’ai bien reçu une alerte SMS au moment des perturbations de fin décembre 2010 pour me préciser que la circulation était totalement interrompue (presque 10 jours avec aucun train sur la ligne...), je n’ai rien reçu pour annoncer la reprise du trafic. Un courrier d’explication aux usagers du quotidien eut été la moindre des marques de respect. Sans épiloguer sur les conditions météo exceptionnelles (et pourquoi tant de temps pour que la SNCF fasse intervenir une loco chasse neige...), une fois de plus la communication a fait défaut.
    - toujours défaut d’information et de fluidité de communication au sein de la SNCF dès qu’il y a des problèmes
    - supprimer les 1ères classes totalement inutiles sur cette ligne, surtout les lundis matins et vendredi soirs ;
    - capacités de rangements des rames inadaptées aux besoins quand il y a afflux de scolaires (toujours les lundis matins et vendredis soirs...) ; idem pour les rangements vélos moins fonctionnels que dans les plus vieilles rames ;
    - je constate avec satisfaction les améliorations apportées à l’accessibilité des quais et à la rénovation des "abris" là où il n’y a pas de gare mais de simples arrêts... peut-être disposerons-nous en plus dans ces points d’arrêt d’une info par tableau d’affichage en temps réel ?
    - y-a-t-il eu évaluation du ratio coût/taxi TER / arrêt dans les gares qui ne sont plus desservies depuis fin 2007 ?
    - toujours en ce qui concerne les taxis TER, dommage de ne pouvoir réserver que la veille pour une utilisation le WE ou jours fériés...


    • Nicolas_Picardie Le 28 avril 2011 à 08:11

      Actuellement, 14 points d’arrêt sont desservis exclusivement par des taxis TER ; la moyenne de fréquentation est de 2,6 usagers par jour en 2010. Cette fréquentation varie de 0 à 11 en moyenne par jour selon les points d’arrêt desservis. Parmi ces 14 points, 8 connaissent une fréquentation inférieure ou égale à 2 usagers par jour.
      Il n’y a pas eu d’évaluation précise du ratio coût-taxi TER réalisée à ce jour. Ceci dit, vu le taux de fréquentation, il est clair que la modernisation et la mise aux normes des haltes concernées aurait été d’un coût nettement supérieur au fonctionnement de ce service de taxi TER (coût de modernisation de l’ordre de 500 000 € par halte ferroviaire).

  • herveH Le 27 février 2011 à 13:17

    Bonjour à tous,

    Je crois que la région a fait une erreur en continuant de proposer des 1ères classes sur les nouvelles rames TER récemment acquises. La plus value financière de ces places est quasiment nulle (car en très grande partie ces places sont occupées par des cheminots qui ne payent pas leur place) et cela réduit d’environ 20 places la capacité de la rame qui est parfois limite le lundi matin et le vendredi soir.


    • Carole Le 15 avril 2011 à 16:33

      Je suis tout à fait d’accord ces places sont réservées aux cheminots qui ne disposent de la carte de 1ère classe pour la plupart

    • Aurélien Le 18 avril 2011 à 22:03

      Moi aussi je suis tout à fait d’accord !
      Pendant que les voyageurs sont entasser comme des animaux, des cheminots sont confortablement installé sur les sièges de 1er classes (en surnombre)

  • Carole Le 15 avril 2011 à 16:32

    J’utilise cette ligne tous les soirs pour rentrer à Tergnier. il n’est pas rare que le train de 17h25 soit en retard. Pourquoi ne pas prévoir de service de remplacement lorsqu’un accident se produit sur la voie à 14 h 00 à Nesle ? Bien souvent on nous met un train vétuste et inadapté aux nombres de personnes transportées, c’est la course pour avoir une place assise. Les trains sont sales et bruyants. L’hiver il n’est pas rare qu’il n’y ait pas de chauffage, le chef de bord annonce très rarement les gares d’arrêt et lorsque vous êtes dans un train qui part avec 40 minutes de retard, vous n’avez plus aucun repère, d’autant plus l’hiver lorsque vous êtes obligés de gratter les carreaux givrés, c’est tout simplement scandaleux. L’été, il y règne une chaleur insupportable, nous voyageons donc les fenêtres grande ouverte et lorsque les agriculteurs arrosent leurs champs, il n’est pas rare de prendre une douche, et oui cela m’est arrivée deux fois. Tous ses désagrements nous sont expliqués par le seul fait que la Région ne fait pas son travail alors qu’il s’agit d’un service public qui s’appelle SNCF.

  • hélèneN Le 31 mars 2011 à 12:51

    je constate de nombreux retards au départ d’amiens, le vendredi après midi les trains sont petits et donc archi bondés, je pense également qu’il faudrait plus de trains dans la journée (par exemple vers 13h30 à partir d’amiens le midi car je finis parfois à 12h30 et je dois attendre environ 2heures avant de prendre un train, ce qui peut être très long ; après 20h je descends à chaulnes et je finis souvent vers 20h donc je n’ai plus de train pour rentrer chez moi)

  • Barraud Le 25 mars 2011 à 07:53

    Inutile de faire un copier coller, le commentaire écrit plus haut par Mr Grenier illustre le mécontentement dont je voulais faire part. Cela fait bientôt un an que je suis titulaire d’un abonnement de travail sur la ligne St. Quentin Amiens et en effet il n’y a que des soucis : trains en retard ou supprimes, en grève ou en panne, aucune communication et aucue solution proposée. De plus les conseils des agents en gare laissent parfois a désirer. Il y a deux semaines un samedi soir mon train retour d’amiens est supprimé, je demande a une personne du service des billets puisqu’il n’y a plus personne Apres 18h a l’accueil. Cette personne me répond qu’en effet mon train est supprimé et que je n’ai qu’à en prendre un autre avec changement de 50 minutes me faisant rentrer chez moi a 21h. Quand je rétorque que l’on ne peut pas toujours etre pris en otage par la SNCF comme cela et qu’un bebe d’un an m’attend chez une nourrice qui en a assez de subir également les retards de mon train la personne me répond : le train a été abimé suite au suicide d’hier soir, vous n’avez qu’à vous en prendre a la famille du monsieur qui s’est jeté sur la voie !!!
    Quand je précise a la collègue de ce monsieur que j’ai fait une réclamation en décembre suite aux nbreux frais engendres par les annulations et retards de train, m’obligeant ainsi a aller travailler en voiture en payant gasoil, péage, parking et biensur mon abonnement de train prélevé sur mon compte, et que je n’ai jamais eu la moindre réponse, cette dame me dit nous sommes en mars cela fait quatre mois c’est normal que vous n’ayiez pas encore eu dérailler c’est le délai..
    J’attends donc moi aussi des gestes commerciaux, davantage de communication et un sérieux de la part du service que je paie chaque mois, je suis cliente, si je faisais subir a mes clients un dixième de ce que je subis chaque jour avec le train je n’aurais plus un seul client !

  • François Le 24 mars 2011 à 15:39

    Bonjour,
    Il serai bien de proposer des abonnement travail pour des semaines de 5 jours pour éviter de perdre 2 jours (samedi et dimanche non travaillé).
    Bien sur cela en plus des abonnements 7 jours pour ceux qui profite de leurs billets le week-end.
    Merci.

  • GRENIER Le 9 mars 2011 à 10:05

    Depuis le 1er avril 2010, je suis titulaire d’un abonnement Picardie Pass Actif annuel sur la ligne Amiens-St-Quentin.
    Or je n’ai pu que constater des dysfonctionnements :
    *le matin au départ de St-Quentin, retard du train venant d’Amiens avec annulation de trains , transfert sur un autre train etc..
    *à l’arrivée d’Amiens, arrêt systématique « au niveau d’un poste Amiens Poste 1 » entre 5 à 10 minutes sans aucune information, autres que bien entendu « ne pas ouvrir les portes ».
    *le soir au départ d’Amiens :
    - nombreux retard allant jusqu’à 30 minutes dus à un problème de composition du train.
    - retard de 30 minutes due à la recherche d’un conducteur
    - nombreux retard systématiques allant jusqu’à 20 minutes
    - pb en cours de trajet avec les barrières de signalisation entrainant l’arrêt du train.
    - arrêt du train à l’arrivée de la gare d’Amiens systématiquement pdt 2 à 3 mns
    Je suis par contre surpris quand il n’y a aucun problème.
    Le 16 novrembre, nous avons eu un retard de 50 minutes ! Tout les jours, il y a quelque chose , inadmissible !!!

    En outre, nous n’avons aucune information par le contrôleur , ou bien le système de communication du train ne fonctionne pas. On entend un murmure proche de l’agonie, ce qui me semble être un signe malheureux.
    Mieux : on ne voit pas le contrôleur !!!
    Il me semble que la SNCF est soumise à une obligation de résultat et non de moyens !

    Aussi il serait normal d’une part de rectifier les choses dans les meilleurs délais et d’autre part de faire un geste commercial.

    C’est la première fois que je contracte un abonnement annuel et je crois bien que cela sera la dernière , car excusez-moi c’est se moquer du monde d’agir comme cela avec des clients.

    Je passe sous silence les nombreuses fois où nous sommes dotés de vieux trains.
    Par exemple le vendredi soir , au départ d’Amiens le train est archi bondé , car la SNCF ne tient pas compte du nbre d’étudiant qui rentre sur St-Quentin.
    Cordialement

  • HENON Le 19 février 2011 à 10:19

    Bonjour,
    Cela fait quelques années que j’habite à Roye et je me demande toujours pourquoi aucune ligne de train de voyageurs ne passe plus par Roye, d’autant plus qu’il y avait une gare ?
    Le train me paraît tout de même plus écologique, plus agréable et plus pratique que le bus !
    Encore à cause d’une question financière sans doute...


    • Kagary Le 4 mars 2011 à 15:59

      Bonjour,
      Auparavant Roye été relié a Compiègne mais faute de rendement économique suffisant elle a été officiellement fermée au trafic voyageurs le 1er juillet 1939. Roye est toujours relier à Chaulne mais il ne reste aujourd’hui que le fret. Un train coute beaucoup plus chère qu’une desserte par bus, la ligne est rentable que si un nombre important de voyageurs l’emprunte ou que la région la finance. A cause de cela énormément de petite lignes essentiellement rurales ont fermés. Il ne reste de nos jours que les grandes/moyennes lignes souvent a destination de la région parisienne ou des grandes villes Picarde (Et encore pour aller de Montdidier à Beauvais ou de Compiègne à Beauvais sans passer par Amiens ou Creil en train, donc très chère, c’est devenu impossible.)

  • Rodolphe Le 1er mars 2011 à 20:36

    je prend le train Noyon Paris tous les jours pour aller travailler
    Je constate qu’alors qu’il faudrait augmenter la fréquence des train, celle-ci diminue
    Le 7h44 à Noyon a été supprimé quand au retour passé 18h à paris nous sommes obligés de prendre le 18h37 dont la correspondance à compiègne (19h25) est trop souvent en retard. Résultat une arrivée trop tardive alors que le 18h30 pourrait s’arrêter à nNoyon

    2ème suggestion un train Noyon Paris qui arriverait entre 8h20 et 9h50 ce qui correspond au besoin du plus grand nombre.(comme avant départ 7h44 arrivée à 8h50) y a t-il encore une question de rentabilité dérrière tout ça.

    Espérant contribuer